Le Soir Retraite Les augmentations des pensions sont calculées sur le net

 


Le Soir RetraitePOINT DE VUE
Les augmentations des pensions sont calculées sur le net

Les mesures prises en faveur des retraités lors du Conseil des ministres du 18 décembre 2011 ont été accueillies avec une certaine satisfaction mais sans grand enthousiasme. C’est une manière stratégique d’accepter ce qu’ils ont entre leurs mains dans l’attente, bien entendu, de poursuivre leur lutte pour la satisfaction totale de leurs revendications. Des indiscrétions leur ont appris avec certitude la position mitigée, voire même négative du Premier ministre et qu’ils ne devaient leur salut qu’à l’intervention du Président lui-même. 
C’est du moins ce qu’il ressort du compte rendu de la réunion de leur fédération nationale au lendemain de ce conseil. Cette dernière a réussi habilement à dissimuler ce paradoxe pour certainement ménager la chèvre et le chou. C’est la raison pour laquelle on lit dans sa déclaration les salutations «du sens de l’équité et l’importance accordée par le président de la République envers les 2 400 000 retraités». La FNTR n’a pas manqué aussi de souligner les efforts consentis par le secrétaire général de l’UGTA dans ce qu’elle considère de parachèvement de cette action. On y remarque un résumé complet et exhaustif des mesures prises au titre de rappel pour les uns et de mise en garde pour les autres. En partant du principe que cette augmentation se calculera sur le net et non sur le salaire brut, un million de retraités bénéficieront de 35 à 90% d’augmentation pour voir leur pension atteindre 15 000 DA. Une manière indirecte pour envoyer un message fort aux pouvoirs publics : près de 50% des retraités algériens n’atteindront pas le SNMG en janvier 2012. Cette frange de la société continuera à souffrir pour surmonter les aléas de l’envolée du pouvoir d’achat. L’inquiétude est d’autant plus grandissante face aux rumeurs d’une éventuelle augmentation des prix à partir de janvier 2012. La déclaration précise que sur les 450 000 pensionnés qui auront une augmentation de 30%, nombreux sont les allocataires qui n’ont pas totalisé un nombre d’années de cotisations suffisant. 182 000 verront leur pension augmenter de 4 200 à 5 600 DA. 146 000 retraités percevront 5 600 à 6 500 DA en plus. 109 000 retraités auront entre 6 500 à 7 200 DA. 79 000 bénéficieront d’un relèvement compris entre 7 200 et 7 700 DA. 83 000 retraités auront entre 7 000 et 8 000 DA, et enfin, les moins de 80 000 restants bénéficieront de plus de 6 000 DA. En d’autres termes, environ 1,5 million de pensionnés ne sortiront pas du seuil de la misère, en dépit de la forte médiatisation de ces mesures. Les montants ainsi reçus ne serviront pas d’assiette de calcul pour l’actualisation réglementaire du mois de mai 2012. Donc, s’ils gagnent d’un côté, ils risquent de perdre de l’autre. 
Feuille de route de la FNTR pour 2012

Cependant, et pour être plus clair, les membres du secrétariat fédéral de la FNTR déclarent que ces mesures sont les bienvenues mais relèvent avec regret leur insuffisance pour couvrir les besoins imposés par la cherté de la vie. A cet effet, ils interpellent le gouvernement et l’APN pour la révision de la loi 83-12 relative à la retraite et notamment son article 15 concernant le droit acquis du minimum à 100% pour l’absurdité des deux «SNMG», un pour les travailleurs en activité et un autre pour les retraités. Ensuite, ils insistent pour le lien de l’actualisation à chaque relèvement du SNMG. Ils demandent à la CNR de prévoir une revalorisation de 10% pour 2012 afin de compléter les mesures décidées par le président de République. Ils insistent aussi pour rappeler aux membres du conseil d’administration de la CNR de dégeler la majoration pour conjoint à charge, figée à 1 731 DA depuis 1994. Ils réitèrent leurs vives inquiétudes quant au retard mis pour l’annulation pure et simple des dispositions de l’ordonnance 97-13, relative à la retraite proportionnelle et demandent aux pouvoirs publics de trouver des solutions adéquates à cette catégorie de retraités dont le financement pénalise lourdement la CNR. Cette dernière aurait déboursé depuis 1997 plus de 500 milliards de DA pour cette frange. Le secrétariat fédéral de la FNTR incite les responsables à tout mettre en œuvre afin de rechercher d’autres sources de financement qui garantiront la pérennité de la protection sociale, et lutter sans merci contre la fraude dans les déclarations d’emplois et le travail au noir. On aura compris finalement que la feuille de route de la FNTR pour 2012 est toute tracée pour ne plus laisser les retraités en marge de la société. 
Reghis Rabah, consultant

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/01/10/article.php?sid=128523&cid=12

 




Le Soir RetraiteCourrier des lecteurs


Un labo pharmaceutique défend ses médicaments… 
Je viens de lire votre article dans le «Soir retraite» du 19 décembre 2011, où vous avez mentionné : «Il ajoute qu’un traitement anti-diabète de la famille des glitazones, le Glucophage en l’occurrence, interdit dans plusieurs pays depuis juillet dernier à cause de ses effets secondaires, ne sera plus remboursé à partir du 31 décembre prochain.»
J’attire votre attention que la glitazone en question s’appelle Pioglitazone et non pas Glucophage (DCI : metformine) qui est une molécule de la famille des biguanides, indiquée en 1re intention dans le traitement du diabète de type 2. Mes respectueuses salutations. 
Gari Mohand Saïd, Public affairs, Novo Nordisk A/S 
….Et un médecin veut rassurer les diabétiques 
Veuillez apporter cette rectification à propos d’une erreur qui s’est glissée dans votre article publié le 13 décembre 2011 qui traite de la revalorisation des prestations des médecins exerçant à titre privé. Il m’a été donné de lire : «Il a ajouté qu’un traitement anti-diabétique de la famille des glitazones, le Glucophage en l’occurrence, interdit dans plusieurs pays…» ; il s’agit en fait du Médiator et non pas du Glucophage qui est de la famille des biguanides prescrit à ce jour (deuxième prescription au monde) et reste le traitement de première intention chez les diabétiques type 2. Veuillez publier cette mise au point afin de rassurer les milliers de diabétiques auxquels ce traitement rend beaucoup de services. 
Dr A. Aliane, néphrologue, EPSP Azeffoun (wilaya de Tizi Ouzou)
RÉPONSE : Comme il est clairement mentionné dans l’article en question, les propos reproduits sont du directeur général de la sécurité sociale auprès du ministère du Travail, et n’engagent donc que leur auteur.

Droits des fils de chahid…. 
Merci de bien vouloir m’envoyer l’étude complète et les références sur les droits des fils de chahid que vous avez publiées dans la rubrique «Soir Retraite». Encore une fois merci pour tout le magnifique travail que vous faites.

Cherif Addala
RÉPONSE : Nous vous l’envoyons via Internet.

…Mais pas pour les fils de moudjahidine 
J’ai l’honneur de vous prier de bien vouloir mettre à ma disposition l’étude et/ou références sur les droits des enfants (fils et filles) de moudjahidine. Dans l’attente d’une réponse à ma demande, veuillez agréer à l’expression de ma profonde sympathie.

Mlle M. Saïdi
RÉPONSE : Cette étude ne concerne que les fils de chahid. La loi n’a rien prévu pour les fils de moudjahidine.

Toute activité salariée est concernée par les cotisations sociales ? 
Je voudrais s’il vous plaît quelques renseignements. Je suis né le 08/05/1951. Je suis parti en retraite proportionnelle le 31/01/2002 de GTP Sonatrach, soit à 50 ans et 8 mois. Cette même entreprise fait appel à moi le 08/08/2004 pour des contrats pluriannuels jusqu’au 19/9/2011 à 60 ans et 4 mois, soit pendant sept années où j’ai cotisé les 9% (retraite, pré-retraite et autres). Lors de ces 7 ans de contrats, j’ai demandé à plusieurs reprises à l’entreprise le remboursement de cette cotisation retenue à tort, en vain. Le renseignement que je demande est : ai-je droit à une révision de ma pension de retraite ? Ai-je droit à un remboursement de la part de l’entreprise ?

Kamel Daalache, Project Manager
RÉPONSE : Les lois sur la Sécurité sociale sont claires : toute activité salariée est concernée par les cotisations sociales, même après une reprise de travail pendant la retraite. Les mêmes lois précisent par ailleurs que les retraites proportionnelles et sans condition d’âge sont réputées définitives et donc non révisables. L’entreprise n’a pas à vous rembourser.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/01/10/article.php?sid=128522&cid=12


8 réponses à Le Soir Retraite Les augmentations des pensions sont calculées sur le net

  1. BELHADJ

    Bonsoir a tous les retraités,permettez a cet occasion de dire quels est la différence entre Fils de chahid et fils de moudjahed,tous deux combattez pour lutter contre l’impérialisme,je veus savoir pourquoi le fils de moudjahed n’a aucun droit,moi j’ai vécu comment mon pére Moudjahed a grand souffert,et comment il a étè mal traiter par le régime français en prison,et maintenant en rien ,nous aussi nous devons avoir les droits que posséde les fils de chahid. Merçi.

  2. BELHADJ

    Je suis trés fiére d’étre algeriens et trés fiére d’avoir Monsieur ABDELAZIZ BOUTEFLIKA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE qui préside notre pays,nous souhaitons a notre PRESIDENT une trés longue vie pleinne de joie et de bonheur,en souhaitons qu’il restera notre PRESIDENT étérnellement,tous le peuple algerien l’aime,nous sommes trés content de cet augmentation qui a fait entrée le bonheur a des millions de personnes qui vivent sous le toit des retraités,mais maleureusement nous n’avons pas eu notre rappel du 1/01/2010 et 31/12/2011 que la FNTR a revendiquer ,nous avons confiance en notre PRESIDENT et Tous les autoritées compétents,nous vous demandeons de nous accordées ce rappel afin de nous faire sortir du crédit,vous pouvez demandées a tous les retraités qui encaisser moins de 15000 dinars qui ont un crédit qui varie de 100 000 dinars et plus jusqu’a 300 000 dinars,IRHAM MA FI EL ARDE YARHAMAK LI FI ESSAMA .

  3. BELHADJ

    Permettez moi a cet occasion de remerçiés le responsable et les membres de la FNTR ,du premier pas,car grace a eux nous avons eu notre augmentations,mais je saisie l’occasion de leur informer de citer sur la feuille de route de la FNTR de l’année 2012,le reglement de notre rappel des retraitées proportionnel du mois de juillet 2006,qui est la priorité des priorité,car vous le savez que MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE lors de son discours en juin 2006,il a ordonner l’augmentations de tous les retraité qui ont une pension moins de 10 000 dinars,et a mis a la disposition de la CNR un budget de 2% du pétrole,et comme certains n’ont pas voulu régulariser les retraités proportionnel,qui ont de plus de 20 ans de service(cotisé a la cnas) . nous réclamons notre rappel .

  4. webmtr

    une question mr BELHADJ si vous voulez bien me répondre
    Depuis quand avez-vous pris votre retraite ?

  5. benkhedda.hassiba

    messieurs les journalistes.les lois s appliquent pour tous tous les enfants des moudjahidines filles et garcons comme ils ont donnes des pensions aux enfants des chouhadas article 25 pourquoi pas l pebnsions aux flis des moudjahidines et filles mariees .pour quoi cre t on el fitna entre les enfants des chouhadas et les enfants des moudjahidines alors que le vrai chahid etait moudjahed sauf les enfants des harkis et les harkis et qui n aiment pas l algerie qui craient cette haine .les enfants des revolutionnaiores vrtai et non faux n ont pas de haine .la loi du moudjahed et le chahid doit s appliquer egalement pour les deux classes une classe et non deux enfants des vrais heros revolutionnaires que l ennemi tient toujours recune pour nous diviser . la derniere les pensionnes article 24 et 25 ne sont pas declares a la securute depuis janvier 2008 faux usage de faux on etais declare par la c.n.r quant on avait la pension de retraite de notre pere decede moudjahed le ministre nous a suspendu nos cartes de chiffa alors que nous sommes tous malades cardiaque diabetique colesterole et agees quelle humanite j ai parle au secretariat du ministre pour faire nos cotisation au niveau de chaque direction ders moudjahidines de chaque wilaya nienete sour de oreille moutou ya ….messieurs vous m excuser j ai assiste avec mes parent s a cette modite guere d algerie’ france mon pere torture par le general bigeart a ch nou de blida emprisonne mis dans des camps dans des petites cages a sidi ferruch ma mere torturee devant moi j etais petite une soeur morte nee chahida deffiguree . a la fin on est mis a leccart sans logement .messieurs les journalites je vais faire mes 59 ans le 05/07 le cinq juillet 2012.

  6. mouloud bounazef

    je moun pair fils de chahid eunic il vie a vec une pourseon de 2oooo da mai le fille et touch 5ooo.oo da ce pas nourmal sa ce te catastroufic

  7. benkhedda hassiba

    tous les responsables d etat actuel ont place leur freres soeurs ade differents postes de responsabilite et pourquoi pas nous enfants de grands revolutionnaires alors que l on a plus de competences qu eux par exemple le directeur des moudjahidines de blida actuel a quelle famille proche il appartient normalement chaque directeur des moudjahidines devrait etre choisi de sa propre wilaya pour que les gens le connaissent et a sa tour lui reconnait les moudjahidines de sa wilaya et sa ville natale nous sommes des cadres des connaisseurs sur tout domaine nous avous beaucoup d amour pour notre pays nationaliste aimant notre patrie et notre peuple algerien on ne tourne pas la tete au pauvre en fermant la porte a leur nez pour qui ils se prennent ces nouveaux arrivistes des complexes ils n ont jamais souri ni servi la population je suis malheurese a voir les autres pays non musulman travaillait leur population par exemple leur elu souples populaires travaillant leur commune et leur departement avc bon coeur et bonte vous les trouver dans les rues souriants habilles tres normalement possible et travillant leur commune cela me fait mal au coeur a voir les notre a penser qu a eux meme et a leur poche ou est notre ministre de l environnement lles responsables d hygienne les controleurs des prix rien ne se fait des ordures partout dans le pays les fraudeurs partout sans aucun control les jeunes sans travail degoutes de la vie ils se drogues pour oublier on porrais arranger les choses et ambelir notre pays sur tout domaine oen placant des personnes competants honnetes instruites etqui aiment leur pays et non egoistes monsieur le president il est temps de changer ses ministres qui n ont rien fait que penser a eux meme l algerie a perdu ses hommes qui ont combattu pour avoir d autres hommes comme eux et non le contraire remettons nous et travaillons pour reprendre en choisissant l homme qu ilfaut et non des menteur dqui prometten sans aucun resultat nous ne voulons pas de ces gens qui se vengent dans notre pays pour faire sourire l ennemi l algerie et les vrais algeriens ne meritent pas notre connais actuellement une pauvrete enorme les walis les chefs de dairas les presidents des apc ne font aucun travail ainsi que tous les ministres les elus pourquoi cela ils n aiment leur pays dieu soit loue je pleure avoir tout cela alors que nos parents se sont sacrifies pour etre libre et non vivre dans la misere la salete l hypocresie la corruption et surtout par des responsables d etat vraiment domage dieu seul eclairssira les choses

  8. benkhedda

    j ai ecris pour degager ce qu il ya dans mon coeur pourquoi tout le monde se bagarre meme a tuer pour etre maire president d a.p.w apn senat ministre pourquoi ils pleurent pour la population ils travaillent avc conscience pour aboutir a des resultatts positifs vis avis du peuple algerien .monsieur le president on vous adore mais pourquoi vous ne voulez pas me voir et pourtant je suis la pour vous aider mon frere vous n avais jamais repondu a mes ecris depuis votre premier mandat eje vous ai felicite et je vous ai dis d aider les jeunes car ils snt vos enfants les pauvres souffrent se suicident se drpguent pour oublier mais au fond ils comptent sur votre aide vpus savez monsieur le president en faisant du nien tout en commenssant par le social vous ferez les80 pour cent de reussite mais tout en creant des commissions d rnquetes tres severes avec des sanctions pour les malfaiteurs car ils sont de pattout vous pouvez arranger les choses vous serez aime par le haut puissant et il vous aidera et vous aurz la benediction de dieu ils existent des gens serieu qui vous aideront je setai la premiere avec toutles gens qui nous connajssent et qui nous aiment pour notre travail serieu et correct. tous les budgets que ces ministres prennent avec grands bras deux fois par an chaque minitere a son budget pour travailler et rendre compte .et pour ameliorer les choses tandis que nous voyons que les dsastres .bonne chance aux algeriens optimistes.

Laisser un commentaire


4 + = neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>